facebook

Phénomènes paranormaux

Photographie Kirlian, découverte importante

De toutes les recherches soviétiques en rapport avec la parapsychologie, celle sur le procédé photographique Kirlian est la plus connue

Dans les années 1930, la découverte était d’importance et l’ouvrage des Kirlian a été un véritable best seller.

Le couple Kirlian a travaillé des années sur ce procédé photographique qu’ils ont découvert par hasard. En utilisant un courant à haute fréquence ils ont photographié la « lumière » qui se dégage d’organismes vivants. Ils l’appelèrent le « corps bioplasmique ». Les photographies avec ce procédé démontrent clairement une énergie visible qui se démarque par un halo coloré. Ils constatent que cette lumière colorée change en fonction de l’énergie dégagée. Par exemple, chez l’être humain, les changements indiquent les variations de l’état physique ou mental.

Est-ce une preuve de la manifestation physique de l’aura spirituelle ou de la « force vitale » qui entoure les vivants ?

Les Kirlian pensent ouvrir une porte sur le paranormal des auras. Un rapprochement se fait tout naturellement avec la croyance très ancienne qu’un corps astral coexisterait avec le corps physique.

Très vite, d’autres explications sont données par les chercheurs. Ils disent que le résultat s’explique scientifiquement, qu’il n’est dû qu’à des phénomènes naturels comme la pression, la décharge électrique, l’humidité ou encore la température. L’explication est que lorsque l’électricité pénètre la surface, elle produit une zone de gaz ionisé à cause de l’humidité de la surface vivante. Cette humidité est transférée à la surface du film, causant une altération de la disposition de la charge électrique de celui-ci. Si on fait le vide autour de l’appareil avant de prendre une photographie, il n’y a pas de gaz ionisé et aucun halo Kirlian n’apparaît. Tout semble claire pour les scientifiques, si l’image Kirlian était due à un quelconque champ paranormal d’énergie vitale, elle ne devrait pas disparaître sous vide.

Le rayonnement émis par le corps, un indicateur au niveau de la santé ?

Il est certain que la moiteur des mains reflète un changement émotionnel. Tout comme la température du corps est un indicateur au niveau de la santé. Les praticiens de la médecine énergétique pensent que la maladie provient d’un manque ou d’un excès d’énergie dans certains endroits du corps, perturbant la circulation et les échanges d’énergie dans l’ensemble de l’organisme

Un médecin autrichien, Reinhold Voll, a d’ailleurs établit une relation entre ce rayonnement et le diagnostic des maladies. Le Roumain Dimitrescu a également démontré que l’électrographie met en évidence les points de l’acupuncture chinoise, qui sont les points où la peau présente une moindre résistance au passage de l’électricité. Le docteur Reinhold Voll confirme ce constat et montre que l’électrographie met en évidence les méridiens de l’acupuncture et perfectionne son diagnostic bio-électronique.

La photographie Kirlian est encore utilisée de nos jours avec un système plus perfectionné. Elle est utilisée pour fournir des données sur la qualité du terrain énergétique, évaluer s’il est surchargé, dévitalisé ou déminéralisé. Les recherches se poursuivent, avec des passionnés, donc sans grands moyens financiers.

Qu'est-ce que l'aura humain

 

 

Imprimer E-mail