facebook

Philosophie

A la recherche de son double, de son âme soeur

La recherche de notre double, une quête permanente ? 

Autrefois les humains étaient constitués d’un corps circulaire, d’une tête à deux visages identiques, de quatre bras, de quatre jambes, ce qui leur donnait une grande puissance. Mais les Dieux ne voyaient pas cela d’un bon œil car ils avaient peur que ces humains rivalisent avec eux. Alors ils se mirent d’accord et décidèrent de les affaiblir en les coupant en deux. Cela donna naissance à l’être que nous sommes aujourd’hui, avec une tête, deux bras et deux jambes. Depuis nous sommes dans une recherche de ce double qui existerait quelque part.  (Selon platon)

smartphone 1445448 960 720

La notion de l’âme sœur

L’âme sœur désigne une compatibilité amoureuse parfaite entre deux amoureux. Ce terme est également employé pour désigner une relation entre deux personnes prédestinées à se rencontrer. Il peut s’agir d’une relation très fusionnelle.

Qu’est-ce que le coup de foudre ?

Il arrive que l’on croise un regard qui nous lance la flèche de cupidon dans le cœur. L’exaltation est parfois passagère mais peut aussi durer. Dans ce cas, est-ce pour autant que l’on peut être assuré d’avoir rencontré son âme sœur, son alter ego ou encore sa moitié ? Pour Goethe, la réponse n’est pas très poétique puisqu’il prétend que les affinités entre les humains s’expliqueraient selon les lois de la chimie.

Qui se ressemble s’assemble ?

On serait flattés par une compagne ou un compagnon qui nous ressemble physiquement et mentalement, qui nous renvoie notre propre image. Il est évident que l’ on a davantage de chance de faire durer une amitié ou un mariage si l’on a des points commun et des affinités.

Les opposés s’attirent ?

Si les opposés s’attirent comme des aimants ce n’est souvent que de courte durée. D’après les chercheurs cela ne serait qu’un mythe, rien de plus. La règle serait la complémentarité.

Ce que dit la loi karmique de l'âme soeur

Elle définit l’âme sœur comme étant deux êtres qui se retrouveraient une fois leur karma purgé pour fusionner.

La réincarnation qui permet d’avoir plusieurs vie, fait que nous pourrions retrouver sur terre une personne que l’on a déjà rencontré dans une autre vie. En partant de ce principe ont aurait ainsi pas seulement une  âme sœur mais peut-être des milliers.

A quel saint se vouer pour trouver l’âme sœur ?

Autrefois, lorsqu’une jeune fille voulait trouver son âme sœur pour se marier dans l’année, elle piquait le pied gauche de la statue de Saint Guénolé.  Ce saint faisait partie de la tradition phallique, souvent représenté  par des statues exagérant les proportions de son membre viril, parfois amovible. Les femmes dont le ventre ne s’arrondissait pas, partaient en pellerinage dans les chapelles de Saint Guénolé pour se frotter le vente à son phallus. 

Imprimer E-mail